495 meters above sea level
I was born on the so-called sandy soil in the east of the Netherlands, 100 meters above sea level. The forest was my playground.
After that, I lived most of my life on peat soil, 6 meters below sea level. No forest.
Now I'm surrounded by forests again, the forests of the Morvan; 
and once again I feel real soil under my feet; 495 meters above sea level; with unconscious memories of the universe of my childhood. 
Just as Marcel, the protagonist of Proust's novel "À la recherche du temps perdu", was overwhelmed by a world presumed lost, after eating a madeleine.

495 mètres au-dessus du niveau de la mer
Je suis née sur ce qu'on appelle le sol sablonneux à l’Est des Pays-Bas, à 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. La forêt était mon terrain de jeu.
Ensuite, j'ai vécu la plus grande partie de ma vie sur un sol tourbeux, à 6 mètres sous le niveau de la mer et sans forêt.
Maintenant, je suis à nouveau entourée de forêts, les forêts du Morvan; 
de nouveau, je sens le vrai sol sous mes pieds; 495 mètres au-dessus du niveau de la mer; avec des souvenirs inconscients de l'univers de mon enfance. 
Tout comme Marcel, le protagoniste du roman de Proust "À la recherche du temps perdu", a été submergé par un monde présumé perdu, après avoir mangé une madeleine.
Back to Top